La Bourse de Tokyo sapaise après le scandale Livedoor

Lindice Nikkeï a gagné 2,31 % jeudi, après avoir perdu 5,80 % les deux jours précédents. Les investisseurs japonais, paniqués depuis les rumeurs de malversations portant sur la société Livedoor, ont profité des opportunités ouvertes par cette baisse. Livedoor, symbole de la nouvelle économie japonaise, est soupçonné davoir diffusé de fausses informations et d'avoir falsifié ses comptes en 2004.

Annonces Google