Que prévoit la LOPPSI pour Internet ? Périclès, un système d'analyse sériel

Le fichier Périclès est basé sur un système de traitement des données ouvertes, autrement dit disponibles ouvertement sur Internet (sur les réseaux sociaux par exemple), avec des données fermées, à savoir les adresses IP, numéro de téléphone et toutes autres informations dont disposent les opérateurs.

 

Ces informations seront exploitables par la police dans le cadre d'infractions importantes. Elles pourront être croisées avec toutes les données dont disposent déjà les différentes administrations publiques, les opérateurs et les banques.

 

En pratique, dans le cadre d'une infraction, gendarmes, policiers et douaniers habilités pourront ainsi trouver immédiatement la liste des mobiles, GPS de voitures ou encore les numéros des cartes bancaires utilisés à proximité du lieu d'une infraction.

 

Pour Reporter sans frontière, cette base de données représente ni plus ni moins "la fin de la liberté d'expression et de la protection des sources journalistiques".

 

la liste des infractions susceptibles de nécessiter une analyse sérielle, selon
La liste des infractions susceptibles de nécessiter une analyse sérielle, selon l'atude d'impact présentée en annexe du projet LOPPSI. © DR

Autour du même sujet