Usine 2.0 : comment le digital va révolutionner l'industrie Pourquoi l'industrie sera la prochaine révolution

La première génération des géants de la Silicon Valley a démarré dans un garage mais a mis des dizaines d'années à grandir. Aujourd'hui, les start-up démarrent dans des chambres d'étudiants et rencontrent le succès avant même que leurs fondateurs n'aient eu le temps de finir leurs études. Et la raison à cela, c'est l'ordinateur qui amplifie le potentiel des entreprises: il ne permet pas seulement de créer mais surtout de diffuser rapidement des idées, de créer des communautés, des marchés et même des mouvements. Et maintenant le même phénomène est en train d'apparaître avec les objets physiques. Malgré notre fascination pour les écrans, nous vivons dans le monde réel : nous mangeons de la nourriture, nous vivons dans des maisons, nous portons des vêtements, nous conduisons des voitures. Tout cela est constitué d'atomes et non de bits. Cette opposition entre bits et atomes a été conceptualisée par les penseurs du MIT Media Labs et notamment par son fondateur, Nicholas Negroponte.Neal Gershenfeld et le MIT Center for Bits and Atoms continuent ce travail de recherche. On pourrait la résumer par la distinction entre logiciel (software) et matériel (hardware), ou entre les technologies de l'information et tout le reste.
L'industrie a connu de nombreuses transformations sauf une : contrairement au Web, elle n'a pas du tout été ouverte.
Aujourd'hui, cette frontière s'estompe car de plus en plus d'objets contiennent de l'électronique et sont connectés à d'autres objets, c'est l'Internet de objets. Mais plus que cela, c'est l'industrie qui est en train de changer. L'idée même d'usine est en train de changer. Tout comme le web a démocratisé l'innovation dans les bits, de nouveaux outils de prototypage rapide (des imprimantes 3D aux découpeurs laser) sont en train de démocratiser l'innovation dans les atomes. Peut-être que les deux décades qui viennent de s'écouler n'étaient qu'un avant goût de deux prochaines.
Nous sommes entourés de biens manufacturés, la plupart étant les produits de l'industrie, qui a connu de nombreuses transformations lors du siècle dernier. Sauf une : contrairement au Web, elle n'a pas du tout été ouverte. Cela à cause de l'expertise, des équipements et des coûts de production à grande échelle qui ont finalement réservé l'industrie aux grandes entreprises.
Mais cela est en train de changer. Car la fabrication des objets devient digitale : cela commence par des design sur un écran, qui peuvent être partagés sur Internet comme des fichiers. Bien sûr, cela se produit déjà depuis 20 ans dans les grandes usines. Mais la révolution c'est que désormais, cela peut se produire sur les ordinateurs de n'importe qui et dans n'importe quel garage. Et, on le sait maintenant, à partir du moment où un secteur d'activité embrasse le digital, il change de manière profonde, comme on l'a déjà vu pour la distribution ou les médias. La plus grande transformation, ce n'est pas comment les choses sont faites mais qui les fait. Dès lors que l'on peut faire quelque chose sur un ordinateur classique alors n'importe qui peut le faire. Et c'est exactement ce que l'on est en train d'observer actuellement pour l'industrie.

Long tail / Imprimante 3D