Meetic est dans le collimateur du fisc

Le fisc soupçonne que Meetic ne se soit pas acquitté de tous ses impôts ces dernières années.

Le fisc français aurait réalisé une perquisition au siège social de Meetic à Paris en juin dernier, révèle L'Express. La filiale de Match.com ne se serait en effet pas totalement acquittée de ses impôts en France, soupçonne l'administration fiscale. En février dernier, IAC/InteractiveCorp précisait dans son rapport d'activité être visé par plusieurs enquêtes sur les questions de durée et de montant de ses impôt aux Etats-Unis et en France, principalement. "L'entreprise serait dans le collimateur du fisc depuis un certain temps déjà", précise le magazine. En 2013, Match.com a réalisé un chiffre d'affaires de 788 millions de dollars pour 3,4 millions d'abonnés. En France, Meetic bénéficiait d'une audience de 900 000 visiteurs uniques en avril dernier, en baisse de 20% sur un an sur le Web fixe.

Meetic / Administration fiscale