Les moteurs génèrent 20 % des pages vues en ligne


Aux Etats-Unis, une page vue sur cinq serait directement ou indirectement initiée par une recherche en ligne, qu'il s'agisse d'un moteur généraliste ou d'un moteur de recherche de produits sur un site e-commerce.

Une page vue sur cinq résulterait directement ou indirectement d'une activité de recherche en ligne aux Etats-Unis, selon une étude réalisée par deux ingénieurs de Yahoo et présentée lors du salon WWW2010. L'ensemble des moteurs de recherche serait directement à l'origine de près de 10 % de l'ensemble des pages vues. Cette étude repose sur un échantillon de plus de 50 millions de pages vues, visitées par les utilisateurs américains de la barre d'outils Yahoo au cours d'une semaine de mars 2009 (Yahoo représentait une part de marché de 20,5 % en mars 2009 selon Comscore).

En plus de l'apport des moteurs de recherche généralistes, comme Google, Bing ou Yahoo au trafic Web, cette étude prend également en compte l'activité des moteurs de recherche multimédias (Youtube, Flickr, etc.) et des moteurs de recherche de produits, comme les moteurs sur les sites marchands. Les moteurs généralistes sont ainsi à l'origine de 6,2 % des pages vues durant la période étudiée, contre 1,4 % pour les moteurs multimédia et 1,4 % également pour les moteurs de produits.

Ce travail de recherche démontre également l'importance de la recherche dans l'acte d'achat en ligne. Sur les sites e-commerce, "environ une page de confirmation de commande sur cinq est atteinte directement ou indirectement à partir d'une recherche", notent les auteurs de l'étude, Ravi Kumar et Andrew Tomkins. Sur ces 20 % de transactions issues de la recherche, 36 % sont initiées à partir d'une recherche de produit sur le moteur du site e-commerce chez lequel l'achat est effectué. Tous types de moteurs confondus, 20 % des requêtes tapées par les internautes correspondent à un produit, susceptible d'être acheté en ligne.

Moteur de recherche / Part de marché