La MPAA épinglée pour piratage

Une autre affaire de piratage a également fait les gros titres de la presse américaine. Mais cette fois-ci, elle implique la MPAA (Motion Picture Association of America), celle-là même qui s'est fait comme spécialité le lobbying contre le piratage de film sur Internet. Selon Silicon, l'association a en effet reconnu avoir réalisée une copie du documentaire "This Film is not yet rated", sans en avoir informé son réalisateur Kirby Dick. Celui-ci avait été présenté en novembre dernier à l'association pour qu'elle procède justement à une classification de son contenu : G pour généraliste ou PG pour accord parental. L'association rétorque pour sa défense qu'elle n'a pas enfreint la loi sur le copyright et qu'elle a fait une copie du film en raison du contenu du film. Celui-ci traite en effet de la manière dont la MPAA classe les films. 

Annonces Google