MySpace cède aux pressions sur le contrôle parental

MySpace subissait aux Etats-Unis une pression gouvernementale pour faire passer l'âge minimal d'utilisation de son service de 14 ans à 16 ans. En guise de compromis, le site communautaire vient de dévoiler  "Zephyr", une application à télécharger et à installer sur les PC du foyer, permettant aux parents de vérifier l'âge, le nom et le sexe que leurs enfants indiquent sur MySpace. En cas de modification de ces données, les parents en seront immédiatement avertis. L'application ne permet pas de lire les e-mails ni de suivre les déplacements des enfants sur le site. MySpace transfert donc aux parents la responsabilité des agissements de leur progéniture sur son site.