Napster, l'Allemagne avant la France?

La plate-forme musicale a lancé son offre de téléchargement en Allemagne la semaine dernière, un an et demi après avoir ouvert son site britannique. L'offre est la même que celle lancée aux Etats-Unis, avec la possibilité d'écouter l'ensemble du catalogue pour 9,95 euros par mois, et le téléchargement pour 0,99 euro par morceau et 9,95 euros par album. Le site allemand propose un catalogue de 1,5 million de chansons, à travers les accords passés avec les principales majors et maisons de disques indépendantes. Après le Royaume Uni et l'Allemagne, tout porte à croire que le prochain marché auquel Napster s'attaquera sera la France.

Annonces Google