Nicolas Sarkozy se dit contre la licence globale

Devant une assemblée de professionnels de la culture réunis hier soir, Nicolas Sarkozy a précisé sa position vis à vis du téléchargement. Il a ainsi expliqué qu'en cas d'élection, "il n'y aura pas de licence globale en France"  en raison de son attachement à la propriété intellectuelle. "Je me battrai pour le respect du droit d'auteur" a t'il ainsi précisé. Le candidat à la présidentielle entend par ailleurs engager "un vrai plan de sauvetage  [pour l'industrie du disque] comme ont pu en bénéficier hier l'industrie de la sidérurgie ou celle du textile".

Propriété intellectuelle / Droits d'auteur