Les sites de paris du groupe William Hill suspendus aux Etats-Unis

Les arrestations de Peter Dick, président de Sportingbet, et de David Carruthers, directeur général de BetOnSports ont tempéré les intentions commerciales des autres acteurs des paris en ligne. Le groupe de jeux britannique William Hill a ainsi annoncé hier qu'il n'accepterait désormais plus de mises émanant de clients américains sur ses sites de casino et de poker en ligne. Le groupe attend une clarification de l'interprétation de la loi sur les télécommunications. Le chef de police de Louisiane a indiqué que les dirigeants des sites de paris en ligne devraient arrêter d'accepter des clients de l'Etat sous peine d'être incarcérés lors de leur passage aux Etats-Unis.

Etats-Unis