Patrick Partouche avance ses pions dans le jeu en ligne

Selon le site Igamingfrance.com, Patrick Partouche devrait permettre aux Français de miser de l'argent sur son casino en ligne d'ici la fin du mois d'octobre. Pressé de pouvoir s'installer sur le marché français alors que de nombreux sites opèrent déjà, Patrick Partouche brave ainsi la loi alors que la libéralisation du secteur n'est pas encore actée. Cependant, les premières licences d'opérateurs de jeux ne devraient être accordées, au mieux, que dans la seconde moitié 2009. Une situation que Patrick Partouche considère comme de la concurrence déloyale et entend devancer cette ouverture légale. Ce dernier prend néanmoins un risque. Il a en effet déjà été condamné à 12 mois de prison avec sursis pour avoir cultivé des liens étroits avec un site de jeux d'argent basé à l'étranger et opérant sur le marché français (lire l'article : Patrick Partouche condamné à 12 mois de prison avec sursis, du 19/03/07).

Jeux