Les permis numériques arriveront en 2013

Le projet coûtera 40 millions d'euros à l'Etat, puis 20 millions d'euros par an.

Après le passeport, la France s'apprête à éditer 40 millions de permis de conduire électronique, dotés d'une puce biométrique. Leur diffusion commencera dès janvier 2013, comme cela avait été fixé par une directive de l'Union Européenne. Le nouveau permis, valable 15 ans, ressemblera à une carte bancaire. La puce biométrique intégrera les photos et signatures électroniques, ainsi que les empreintes digitales.

 

Le coût de l'opération a été estimé à 40 millions d'euros, suivi d'un coût de fonctionnement de 20 millions supplémentaires par an. Le permis électronique permettrait de réduire le nombre de documents falsifiés, estimé à plus de 3 millions aujourd'hui pour 42 millions de titres officiels.

Autour du même sujet