Une copie pirate des Bronzés 3 vient des locaux de TF1

L'origine de la circulation massive sur Internet de copies de qualité du film les Bronzés 3 en février 2006, soit dix jour après sa sortie en salle, a été divulguée. Toute l'affaire est partie du service vidéo de TF1 qui avait acquis les droits de retransmission Télé du film. La copie du long-métrage étant accessible aux salariés de l'entreprise, celle-ci s'est retouvée entre des mains indélicates qui ont mis le film en ligne. Le manque à gagner pour le producteur du film, Christian Fechner, mais aussi TPS et Warner, est estimé à plusieurs millions d'euros, le film ayant été téléchargé gratuitement plus d'un million de fois. Un juge d'instruction a été nommé pour déterminer les responsabilités de chacun et les dommages subis par chacun.

Tf1