La Cnil a enregistré un nombre record de plaintes en 2011

La Commission de l'informatique et des libertés a enregistré 19% de plaintes supplémentaires en un an, en particulier en matière de droit à l'oubli et de vidéosurveillance.

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), qui présentait son rapport annuel ce 10 juillet, a enregistré 5738 plaintes en 2011, un chiffre en augmentation de 19% par rapport à l'année précédente. Cette hausse est particulièrement nette en matière de demandes de suppression de contenus dans le cadre du droit à l'oubli sur Internet (+42%) mais aussi en matière de vidéosurveillance (+30%).


L'activité de la Cnil est également en progression, puisque la commission a mené 385 contrôles l'an dernier (25% de plus qu'en 2010), et adopté 1 969 décisions (25,5% de plus en un an), parmi lesquelles 65 mises en demeure, 13 avertissements et 5 sanctions financières. Le rôle de la Cnil a été étendu l'an dernier dans le cadre de la loi sur la sécurité intérieure Loppsi 2, qui lui confère en particulier la "compétence pour contrôler tous les systèmes de vidéoprotection installés sur la voie publique".

Cnil