Les paris illégaux représenteraient 1,4 % du CA du PMU

A l'heure des bilans, en l'occurrence la publication de ses résultats annuels, le PMU, qui détient en France le monopole des paris sur les courses de chevaux, a indiqué qu'il évaluait à 120 millions d'euros le chiffre d'affaires réalisé en 2006 par les paris illégaux sur les courses hippiques françaises. Un résultat qui représente 1,4 % du chiffre d'affaires du Pari Mutuel Urbain qui s'élève pour l'exercice 2006 à 8,1 milliards d'euros.

Jeux / Chiffre d'affaires