Premières demandes d'extensions de domaines non latines

L'Icann, l'organisation en charge des noms de domaine dans le monde, a reçu six candidatures pour des extensions Internet en alphabets non latins. Cette ouverture avait été décidée en octobre lors de la réunion à Séoul de l'Icann (Lire l'article Icann : les extensions non latines pour l'année prochaine, du 30/10/09). Les six extensions demandées sont en "trois écritures différentes", a indiqué Rod Beckstrom, président de l'Icann. Parmi les candidats pourraient se trouver la Russie et l'Egypte, qui ont déjà manifesté leur intérêt pour des extensions dans leurs alphabets respectifs.

ICANN