Les Etats-Unis lancent un nouveau programme d'aide aux start-up

Présidé par le fondateur d'AOL Steve Case, "Startup America Partnership" réunit entrepreneurs, investisseurs, patrons et universités.

Le gouvernement américain veut accélérer l'entrepreneuriat dans les NTIC aux Etats-Unis. Il annonce pour cela le lancement d'un programme baptisé "Startup America Partnership" co-présidé par Steve Case, le fondateur d'AOL. Ce programme se présente comme un large réseau de partenaires dont le but est de développer les dispositifs de soutiens aux entrepreneurs. Pour l'instant, une douzaine d'entreprises et d'organismes participent, dont IBM, Google, HP et Facebook. Le réseau social va lancer ses "start-up days", des rencontres aves des jeunes pousses américaines destinées à leur fournir des conseils et des ressources. Une partie des actions menées par "Startup America Partnership" consistera à identifier et multiplier les formations utiles pour les entrepreneurs.

Etats-Unis