Protection des données : Facebook de plus en plus laxiste

Quinze associations américaines de consommateurs portent plainte contre Facebook devant le Federal Trade Commission (FTC). A l'amende : la politique du réseau social aux 400 millions de membres en matière de protection de données personnelles, plus souple chaque année depuis cinq ans. Initalement limité à certain nombre de personnes définies par le membre du réseau, l'accès à ses informations est désormais libre à tous les internautes par défaut. Les associations de consommateurs reprochent par ailleurs à Facebook de partager les informations des internautes avec le site de bonnes adresses Yelp ou encore la radio en ligne Pandora.

Facebook / Pandora