Le PV électronique bientôt généralisé dans toute la France ?

Après plusieurs arrondissements parisiens, l'Ile-de-France est depuis mardi le terrain d'expérimentation du PV électronique. En pratique, l'agent verbalisateur saisi les données d'une infraction sur son PDA. Chaque soir, toutes les contraventions stockées sur le terminal sont envoyées au Centre national de traitement de Rennes qui se charge ensuite  d'envoyer la contravention par la poste. Selon "Rue 89", grâce à ce PV électronique, l'Etat espère faire passer le taux de d'amendes réglées par les contrevenants dans le mois suivant l'infraction à 80 %, contre 50 % actuellement. Si l'opération s'avère concluante, le système pourrait être généralisé à toute la France dans un an.

Autour du même sujet