Le nombre de requêtes de la NSA révélé par les géants du Web

Google, Yahoo, Facebook et Microsoft viennent d'annoncer combien de requêtes secrètes ils ont reçues du renseignement américain.

Google, Yahoo, Facebook et Microsoft ont manifestement à cœur de regagner la confiance de leurs utilisateurs. Ils viennent en effet de rendre public le nombre de requêtes secrètes (mais légales) déposées auprès d'eux par l'agence nationale de sécurité, la NSA. La semaine dernière, suivant les directives de Barack Obama, les autorités américaines les avaient autorisés à dévoiler davantage d'informations en matière de surveillance de leurs utilisateurs par la NSA, à condition de respecter un délai de 6 mois.

Il en ressort que le renseignement américain a requis des informations sur :

 9 000 à 10 000 comptes Google au 1er semestre 2013 et 12 000 à 13 000 comptes au 2ème semestre 2012,

 5 000 à 6 000 comptes Facebook au 1er semestre 2013 et 15 000 à 16 000 comptes au 2ème semestre 2012,

 15 000 à 16 000 comptes Microsoft au 1er semestre 2013,

 30 000 à 31 000 comptes Yahoo (soit 0,01% de ses abonnés, a précisé le groupe).

En échange de ces publications, les géants du Web ont retiré la plainte qu'ils avaient déposée auprès de la Foreign Intelligence Surveillance Court.

Microsoft / Google