Boursorama profite de la remontée de la bourse


La banque en ligne filiale de la Société générale profite du regain des marchés. Elle perd néanmoins son PDG, Vincent Taupin, qui part prendre la tête du Crédit du Nord.

Boursorama enregistre une augmentation de 25 % du nombre d'ordres de bourse passés par ses clients au troisième trimestre, et profite ainsi de la hausse de près de 13 % du CAC 40 depuis le début de l'année et de 20 % de l'Euro Stoxx50. La société a par ailleurs ouvert 9 760 nouveaux comptes titres sur cette période. La branche trading du groupe génère ainsi 52 % de ses revenus.

Mais Boursorama affiche surtout un dynamisme sur son activité bancaire avec une hausse de 47 % de nouveaux comptes sur 12 mois, soit 7 729 sur le trimestre. Le groupe totalise 96 000 comptes en France, Royaume-Uni, Allemagne et Espagne. La conjoncture économique est cependant moins favorable aux produits d'épargne, dont les encours restent stables. Mais ce domaine ne concerne que 5 % de ses revenus.

La filiale de banque en ligne et de courtage de la Société Générale affiche ainsi un bénéfice net de 13,6 millions d'euros. Un résultat en baisse par rapport à l'année précédente (16,5 millions d'euros), mais celui-ci intégrait une plus-value exceptionnelle de cession de 7,8 millions d'euros de Veritas. Au total, Boursorama gère près de 600 000 comptes pour un encours global de 11,6 milliards d'euros.

Mais cette fin d'année marque surtout le départ programmé de Vincent Taupin, son PDG à la tête du Crédit du Nord, une autre filiale de la Société Générale. Ce dernier, avait lancé l'activité trading de la banque sur Internet et accompli le rachat de Boursorama en 2002. Il sera remplacé par Hugues Le Bret, actuellement directeur de la communication de la Société générale. Il laisse ainsi à son successeur un groupe pesant près de 740 millions d'euros en bourse

BOURSORAMA / Courtage