Piratage : les FAI américains se mettent à la riposte graduée

Les fournisseurs d'accès vont coopérer avec les ayants-droit dans la luttre contre le piratage.

Fournisseurs d'accès et ayants-droit américains ont annoncé jeudi 7 juillet la signature d'un accord visant à organiser une riposte graduée privée, inspirée du modèle français Hadopi. AT&T, Verizon, Comcast, Time Warner Cable et Cablevision se sont engagés à envoyer des messages d'avertissements à leurs abonnés téléchargeant des contenus piratés. Jusqu'à six e-mails pourront leur être envoyés. En cas de récidive, les fournisseurs d'accès réduiront le débit des pirates présumés voire suspendront temporairement leur abonnement. Les abonnés pourront contester les notifications qui leur seront envoyées.

Etats-Unis / FAI