Sergey Brin regrette que Yahoo s'éloigne de la recherche

Le co-fondateur de Google voit d'un mauvais œil l'accord passé cet été entre Microsoft et Yahoo (lire le dossier Yahoo et Microsoft s'unissent contre Google, du 30/07/2009). Mais pas par crainte d'un nouveau challenger capable de rivaliser avec Google en termes de parts de marché. Sergey Brin dit surtout regretter que Yahoo prenne ses distances avec la recherche en ligne.

"Il est dommage que Yahoo ait abandonné la recherche en ligne. Yahoo a apporté beaucoup d'innovations à ce marché et j'aimerais qu'il y reste présent", a-t-il expliqué lors d'une conférence. Yahoo a en effet été le rival le plus sérieux de Google, loin derrière le leader du marché, mais également loin devant Microsoft. Le co-fondateur de Google reconnaît cependant que le lancement du nouveau moteur de Microsoft, Bing, a rappelé à Google que ce marché reste compétitif.

Microsoft / Google