Le spam représente déjà 4% des messages sur Twitter

Le spam n'épargne pas le micro-blogging. Selon le cabinet Pear Analytics, 3,75 % des messages postés sur la plate-forme Twitter se révèlent en fait être du spam. Si la part de messages indésirables reste anecdotique, elle pourrait cependant croître considérablement au point de représenter, comme pour l'e-mail, 90 % des messages envoyés aux internautes. Pear Analytics note par ailleurs que près de 10 % des messages envoyés sur la plate-forme ne servent qu'à relayer des rumeurs injustifiées.

Twitter / Blog