Steve Case revient sur l'échec de la fusion AOL-Time Warner

Lors de la conférence All Things Digital organisée par le "Wall Street Journal", Steve Case est revenu sur l'échec de la fusion entre AOL et Time Warner menée en janvier 2001. Le patron d'AOL, redevenu indépendant fin 2009, estime que cette fusion présentait un important potentiel qui aurait pu emmener le couple à dominer le marché de la vente de musique en ligne ou encore les réseaux sociaux… si seulement le management avait suivi. Au lieu de cela, AOL a perdu plus de 200 milliards de capitalisation en quelques mois à peine.

AOL