Rencontre en ligne : où va Meetic ? Des projets dans le mobile et peut-être des acquisitions

Deuxième axe de développement, le mobile. Présent sur ce support depuis sept ans, Meetic n'a jamais réussi à faire décoller l'activité. La société compte bien se relancer et va poursuivre le déploiement partout en Europe de son application sur Windows mobile, iPhone et Android. Elle dit ne pas avoir encore de modèle économique défini. Objectif de cette présence mobile, augmenter le temps passé sur les sites et ainsi le nombre de personnes connectées en même temps.

Car Meetic compte faire fusionner ses services sur le Web et sur le mobile. Une nouvelle version du site doit voir le jour avant l'été, qui intégrera les données que les utilisateurs auront accepté de géolocaliser. Elle contiendra aussi des applications extérieures, en commençant par Facebook, Allociné, Last.fm et la bibliothèque WorldCat.

Toutes ces initiatives doivent permettre à Meetic de transformer davantage d'internautes de sa base en utilisateurs payants. Mais pour accroître son audience, le groupe ne s'interdit pas de procéder à des acquisitions. Il regarde notamment en Allemagne, où il n'est que numéro 4 du secteur.

Meetic