Les 5 grandes tendances e-business de l'année Le paiement mobile sans contact explose en magasin

Si la démocratisation des smartphones est actée, avec un taux de pénétration qui avoisine désormais les 70% au sein des pays les plus matures, rares sont encore les consommateurs qui ont recours au mobile pour payer en magasin. Tout ceci devrait changer en 2015 alors que le paiement via la technologie NFC, le paiement en plaçant le smartphone à proximité d'une borne dédiée, semble sur le point de s'imposer dans les usages. En France, 85% des mobinautes ont d'ailleurs déjà entendu parler de ce moyen de paiement selon eMarketer.

Apple Pay en tête de pont

Plusieurs raisons à cela : l'intégration tant attendue de la technologie aux nouveaux iPhone 6 et 6 + et le lancement le 20 octobre aux Etats-Unis, d'Apple Pay, le service de paiement mobile d'Apple qui aurait été activé sur plus d'un million de cartes de crédit au cours des seuls trois premiers jours. Alliant le NFC à l'authentification par empreinte digitale, Apple Pay ambitionne ni plus ni moins que de détrôner les cartes bancaires, en espérant que les efforts portés en matière de sécurité et confidentialité des données, favoriseront son adoption. 

Dans le sillage d'Apple, les principaux distributeurs dans le monde multiplient également les initiatives. Aux Etats-Unis, les Wal-Mart, Best Buy et consorts préparent le lancement de leur propre service de paiement mobile multi-enseignes, Current C, pour le premier semestre 2015. D'autres comme Paypal font le pari du Beacon et ambitionnent de permettre des paiements sans avoir même besoin de sortir les mains des poches. En Chine, la solution de paiement NFC d'Alibaba, Alipay, est déjà le premier service de paiement local... et China Mobile, qui s'est associé à China UnionPay, espère bien lui faire de l'ombre avec un service similaire. En France, Starbucks vient tout juste de dégainer son application pour payer directement sa commande avec son smartphone.

Une tendance en phase avec les usages des Millenials

Autant de démarches qui devraient permettre de faire rentrer le paiement mobile sans contact en magasin dans les usages. Une étude de 451 Research révéle ainsi que les paiement mobile in-store vont augmenter de 50% en 2015 au Royaume-Uni pour peser près de 2,07 milliards de dollars en 2015. Une prédiction confortée par une autre étude de JWT Intelligence, qui révèle que que 48% des 18-34 ans ambitionne d'utiliser leur smartphone pour effectuer les petites transactions qu'ils payaient jusque là en cash, au Royaume-Uni.

evolution des dépenses de consommation par canal.
Evolution des dépenses de consommation par canal. © BI Intelligence

Le département intelligence de Business Insider va plus loin et affirme que d'ici 2019, 80% des distributeurs US seront équipés d'une solution de paiement mobile sans contact. Ce dernier devrait d'ailleurs tutoyer les montants dépensés en m-commerce et e-commerce, à cet horizon. Selon BI Intelligence, le paiement mobile in-store représentera près de 189 milliards de dollars aux Etats-Unis en 2018 contre 222 milliards de dollars au m-commerce et 333 milliards de dollars à l'e-commerce. 

Smartphone / Applications métiers