La plate-forme de musique TuneCore lève 7 millions de dollars

TuneCore annonce avoir bouclé un tour de table de 7 millions de dollars, mené par Opus Capital. Cette start-up américaine permet à n'importe quel artiste de diffuser ses compositions sur les plates-formes d'achat de musique en ligne comme iTunes, Napster, AmazonMP3, Rhapsody, ou eMusic. Chaque fois qu'un morceau est acheté par un internaute, TuneCore lui reverse l'intégralité des sommes prélevées au titre de droit d'auteur.

Créée en 2005, l'entreprise se rémunère via un abonnement annuel, dont le prix varie en fonction du nombre de chansons proposées par un artiste (10 dollars pour une seule chanson, 20 dollars pour un album) et par nombre de magasins en ligne sur lesquels il souhaite être distribué (1 dollar par magasin et par chanson). TuneCore revendique parmi ses membres des artistes comme le rappeur Jay-Z, le guitariste Keith Richards, la chanteuse Bjork ou Moby. Cette levée de fonds doit permettre à TuneCore de développer son activité, notamment en lançant son propre lecteur de musique en streaming, d'ici la fin du mois de novembre.