Les vols d'identité, numéro 1 des fraudes en ligne aux Etats-Unis

Les vols d'identité constituent toujours la majorité des plaintes reçues par la Federal Trade Commission (FTC), l'organisme américain en charge de la protection des consommateurs. En 2006, ce type de fraude représentait 36 % du total des 674.354 plaintes déposées, soit un peu moins qu'en 2005 (37 %). Cependant, ces chiffres sont légèrement sous-évalués car ils n'incluent pas les vols d'identité non déclarés. En effet, selon une analyse réalisée par Gartner, 14 millions d'américains auraient été victimes de vols d'identité sur le Net. De son côté, le cabinet Javelin Strategy and Research qui a réalisé une étude commanditée par VISA et d'autres prestataires du e-commerce est plus optimiste : selon celle-ci les vols d'identité auraient baissé de 11,5 % en 2006 et auraient représenté un préjudice total estimé à 49 milliards de dollars en 2006 contre 56  milliards en 2005. Mais les experts critiquent ce chiffre car il ne tient pas compte, selon eux, de l'obligation pour les sociétés d'informer les consommateurs que leurs codes d'accès ont été volés.

Etats-Unis / Phishing