Webwag rachète l'éditeur de jeux pour mobile MobileScope


La page d'accueil personnalisable et fournisseur de widgets Webwag se renforce dans le mobile en s'offrant l'éditeur MobileScope, propriété d'In-Fusio.

Connue pour sa page d'accueil personnalisable née, comme son concurrent Netvibes, en 2006, Webwag poursuit sa réorientation vers le mobile. La société française annonce en effet le rachat de MobileScope, un éditeur d'applications pour téléphone portable. Le montant de l'opération n'est pas communiqué.

Plus qu'un rachat, il s'agit d'une reprise. Car MobileScope appartenait à la société In-Fusio, placée en redressement judiciaire fin août 2009 (Lire l'article En faillite, l'éditeur de jeux pour mobiles In-Fusio renaît, du 28/08/09). L'éditeur français de jeux pour mobile avait racheté ce concurrent allemand début 2005.

Avec cette acquisition, Webwag compte se développer sur le terrain des boutiques d'applications mobile. MobileScope fournit par exemple une boutique de jeux pour Orange. A l'origine page d'accueil Web personnalisable (Lire l'article Franck Poisson, ex-Google, lance WebWag, du 11/07/06), Webwag s'est progressivement orientée vers le mobile.

La société a ainsi racheté en mars 2007 Mobease, fournisseur d'une solution de widget pour téléphone portable. Son fondateur Florent Pitoun, un ancien d'In-Fusio, dirige Webwag depuis octobre 2008. Un mois plus tard, Webwag lançait un service de widget mobile à la demande, venant compléter sa première offre Web (Lire l'article Web 2.0 : Webwag invente le Widget on demand, du 06/02/07).

Jeux / Redressement judiciaire