Le réseau social Weibo veut lever 380 millions de dollars sur le Nasdaq

Lors de son introduction en bourse, qui pourrait intervenir avant l'été, le réseau social chinois fera aussi monter Alibaba à son capital.

Le réseau social chinois Weibo avait initialement annoncé qu'il souhaitait lever jusqu'à 500 millions de dollars lors de sa prochaine introduction sur le Nasdaq. D'après des documents publiés par la SEC, il ne vise plus que 340 à 380 millions de dollars. Il prévoit en effet d'introduire 20 millions d'actions à un cours unitaire de 17 à 19 dollars et se réserve la possibilité d'émettre 3 millions d'actions de plus si la demande est forte.

A l'occasion de cette opération, qui pourrait intervenir avant l'été, Alibaba devrait aussi monter au capital de Weibo dont la maison-mère, le géant de l'Internet Sina, lui en avait déjà cédé 18% il y a un an. Alibaba acquerra 3 millions d'actions au prix d'introduction. A l'issue de l'IPO, le groupe d'e-commerce détiendra 32% des actions ordinaires de Weibo et Sina 57%, contre 78% aujourd'hui.

En décembre 2013, le réseau social chinois revendiquait 130 millions d'utilisateurs actifs. Son chiffre d'affaires a progressé de 65,9 millions de dollars en 2012 à 188,3 millions en 2013. Mais de même que ses homologues occidentaux, confrontés à l'essor de WhatsApp, Weibo doit faire face à la concurrence de WeChat, qui dénombre 370 millions d'utilisateurs dans le monde, dont 272 millions en Chine.

Web 2.0 / Chiffre d'affaires