Le .xxx enterré par l'ICANN

L'ICANN a rejeté officiellement la création d'une extension .xxx pour les sites pornographiques. Une controverse était née entre les partisans d'une identification claire de tels sites et les opposants à une extension venant s'ajouter aux adresses en .com et légitimant par ailleurs la pornographie en ligne. Parmi eux, le gouvernement Bush avait signifié son opposition au gestionnaire international qui est basé aux Etats-Unis.

ICANN

Annonces Google