Les militaires américains sont privés de YouTube

Les militaires américains déployés en Irak et en Afghanistan ne pourront plus visiter de sites de partage de vidéos tel que YouTube ou MySpace a indiqué un porte-parole du Département de la Défense. L'objectif officiel de cette limitation est d'empêcher la saturation des systèmes d'informations militaires par des téléchargements de vidéos et limiter le risque de contamination virale. Les militaires sont toutefois autorisés à tenir un journal personnel militaire pourvu que celui ci ne révèle aucune information stratégique.

MySpace