Les marques parlent aux lecteurs du JDN - en savoir plus ?

Crome généralise les bornes de recharge rapide et universelle

edf pulse Crome bornes de recharge rapide universelle Vouloir couvrir la France entière de bornes de recharge rapide pour les voitures électriques c'est bien. S'assurer qu'elles seront compatibles avec les standards étrangers et les différentes technologies choisies par les constructeurs automobiles, c'est mieux. C'est tout l'esprit du projet Crome.

EDF est passé à la vitesse supérieure dans la course des voitures électriques. Le groupe a annoncé en décembre 2014 son projet de déployer en partenariat avec Renault-Nissan, BMW et Volkswagen la bagatelle de 200 bornes de recharges rapides pour voiture et interopérables le long des autoroutes françaises ainsi qu'autour des frontières de l'Allemagne, de la Belgique et de l'Italie. Une sacrée performance à l'heure où chaque constructeur et chaque opérateur du secteur de la mobilité électrique défendent des choix technologiques différents.

C'est fort des enseignements du projet Crome mené en Alsace entre 2012 et 2014 qu' EDF a pu envisager un programme pareil. Des deux côtés du Rhin, Crome, pour Cross-border Mobility for Electric Vehicules, est un réseau de recharge transfrontalier. À Strasbourg, Forbach, Colmar ou dans le Land de Bade-Wurtemberg, une cinquantaine de bornes de recharge ont ainsi essaimé pour permettre aux usagers de recharger leurs véhicules électriques ou hybrides.

Crome a opté pour la recharge rapide : recharger 80% de la batterie prend moins de 30 minutes

Pour y parvenir, il a d'abord fallu répondre au défi technique d'installer une borne capable de répondre non seulement aux standards électriques allemands et français, mais aussi de pouvoir charger indifféremment tous les modèles de tous les constructeurs. L'autre prouesse de Crome, c'est la capacité de ses bornes de recharge à accueillir tous les utilisateurs, quel que soit l'exploitant du système. L'usager peut utiliser son smartphone ou une carte d'accès sans contact pour s'identifier. Soit il paie directement à son exploitant, grâce à la mise en place d'une plate-forme d'échange, soit celle-ci lui indique les différents opérateurs participants. 

Qui plus est, Crome a opté pour la recharge rapide. Sur ses bornes, recharger 80% de la batterie prend moins de 30 minutes. Définitivement, l'avenir de la voiture électrique pour les longs trajets s'éclaircie un peu plus. 


Lire aussi

Le temps des éoliennes flottantes

Economie d'énergie : les applications mobiles au service du consommateur

Les smart grids, des innovations pour les consommateurs

Voiture électrique / EDF Pulse ON AIR