Hollywood lance une Web TV sur Ibiza pour séduire les jeunes

La marque de chewing-gums s'associe au réseau interactif de TF1 pour lancer une Web TV sur Ibiza, parrainée par David et Cathy Guetta. Hollywood veut associer les codes de la fête à sa nouvelle gamme "blancheur".

Hollywood fait de la télévision. A l'occasion du lancement d'une nouvelle gamme de chewing-gums au cœur liquide,"Hollywood Smile", la marque de gommes à mâcher du groupe Cadbury a lancé le 6 septembre dernier une Web TV à ses couleurs. Baptisée "Smile People", cette télévision de marque invite les internautes à découvrir la vie à Ibiza, à travers un couple célèbre, le DJ David Guetta et sa femme Cathy.


Seul et unique programme de cette Web TV : un documentaire, découpé en une quarantaine d'épisodes d'une durée de deux minutes chacun, et distillée jusqu'au 6 novembre sur Hollywoodchewinggumtv.fr. Des bonus permettent également aux internautes de découvrir les coulisses du programme. L'ensemble des vidéos peut être téléchargé, ainsi que des photos et des fonds d'écran. Un blog et un jeu-concours viennent compléter le dispositif.


Objectif de la marque : créer un lien avec ses consommateurs en leur proposant des contenus dont elle est le sponsor. David Guetta et sa femme ont été choisis pour coller au cœur de cible d'Hollywood Smile, lesjeunes, mais également pour leur côté "transgénérationnel" qui permet à la marque de toucher les consommateurs jusqu'à 50 ans.


La première marque de gommes à mâcher en France (elle revendique près de la moitié du marché hexagonal) espère ainsi "associer l'image festive d'Ibiza à la marque et à cette nouvelle gamme de chewing-gums", explique Thierry Jadot, président de Starcom, qui a conçu l'opération avecAdven Studio.


Avec ce nouveau produit, la marque de Cadbury veut prendre position sur le segment "blancheur", qui représente 20 % du marché global du chewing-gum en France. Or sur ce type de produits, Hollywood reste distancé par Freedent. Cette opération doit justement permettre à Hollywood de détrôner son compétiteur en "capitalisant sur ce qui fonctionne bien sur la cible jeune : les séries et les people", explique Pascale Infante, la directrice marketing de Cadbury France.


Pour l'occasion, Cadbury a accepté de ne pas héberger sa Web TV sur le site de sa marque. L'ensemble du dispositif est en fait accessible par un sous-nom de domaine de Tf1.fr, comme le sont les mini-sites dédiés aux émissions de la chaîne. Les épisodes sont par ailleurs proposés via la plate-forme de partage de vidéos du groupe, Wat.tv. Des spots de pubs diffusés à l'antenne et une campagne de bannières sur l'ensemble des sites du groupe TF1 relaient enfin l'opération.


La marque veut ainsi profiter de la puissance de trafic du réseau Web de la première chaîne, soit 11 millions de visiteurs uniques mensuels, pour diffuser le message du fabricant de chewing-gum. "L'objectif de cette opération est moins de créer du trafic sur le site de la marque que de faire passer son discours aux consommateurs, note Romain Axel, directeur associé d'Adven Studio.


Pour sa télévision en ligne, Cadbury se fixe un objectif d'un million de visionnages pour l'ensemble des vidéos. Un peu plus d'une semaine après le lancement de la campagne, Les cinq épisodes disponibles ont déjà été vus plus de 50 000 fois. Hollywood travaille déjà avec Starcom et AdvenStudio au prolongement de cette campagne.

Tf1