LCL casse les codes de la banque avec son nouveau site institutionnel

La banque a mis en ligne en juin un nouveau site institutionnel, principalement destiné à ses prospects et clients. Elle souhaite rompre avec l'univers bancaire, souvent compliqué en adoptant un ton clair.

LCL a inauguré en juin un nouveau portail institutionnel. Destiné à l'ensemble des profils susceptibles d'entrer en relation avec la banque (journalistes, candidats pour un poste, etc.), Lcl.com a tout particulièrement cherché à soigner son offre de contenus à destination de ses prospects. 

 

Le premier site institutionnel de la marque remonte à sa naissance, en 2005. Le Crédit Lyonnais devient alors LCL et une vitrine institutionnelle est chargée d'accompagner et expliquer ce changement de nom et de positionnement. Trois ans plus tard, le site ne correspondait plus ni sur le fond ni sur la forme à la nouvelle image de LCL. 

 

"Les clients ont changé, ils sont devenus plus exigeants. Notre positionnement repose sur la reconnaissance de cette exigence en y répondant par des engagements concrets", explique Marie Petracco, responsable publicité et communication externe chez LCL. L'objectif de ce nouveau site est justement de coller au plus prêt de l'une des principales exigences des consommateurs de produits bancaires: celle d'une information claire, simple et exhaustive. 

 

Conçu par l'agence Fullsix, Lcl.com veut justement "rompre avec les codes du monde bancaire, dont les messages sont souvent compliqués", analyse Antoine de Lasteyrie, directeur associé de Fullsix. Le nouveau Lcl.com propose notamment de contenus vidéo et audio traitant des grandes thématiques liées aux besoins financiers des consommateurs. Un journal télévisé, brandé LCL, répond notamment à la volonté de la marque de rendre l'univers bancaire, économique et financier plus lisible et plus attractif. 

 

Destiné avant tout aux prospects de la banque, Lcl.com n'oublie pas pour autant ses propres clients, qui bénéficient déjà d'un site commercial, Lcl.fr. L'ancien site institutionnel bénéficiait d'un habillage semblable au site commercial, ce qui pouvait prêter à confusion et agacer certains clients, qui ne parvenaient pas par exemple à accéder à leurs comptes en ligne. 

 

Les deux sites restent cependant liés : lorsque le site marchant donne des informations sur un produit particulier proposé par la banque, le site institutionnel aborde en parallèle la problématique liée à ce produit. Chacun des deux sites renvoyant vers l'autre pour plus d'information. "Il est important de revendiquer notre rôle d'expert et de conseil, à la fois auprès de nos prospects et de nos clients", indique Marie Petracco. 

 

La banque n'envisage pas par ailleurs le Web comme un seul canal d'image. Outre les services en ligne, LCL veut désormais miser sur son offre de banque 100 % online, e-LCL. La souscription de comptes en ligne fait désormais partie des axes de développement de la banque.  

LCL