OpinionWay veut faire du buzz online un indicateur de performance

L'institut d'études lance Weetrack, un outil destiné à mesurer le buzz généré autour d'une marque sur les blogs, forums et sites médias.

Mesurer le buzz comme un indicateur de performance. Tel est l'objectif du nouveau service de l'institut d'études OpinionWay, Weetrack. Cet outil de veille entend permettre aux marques de savoir en quasi temps réel ce que la blogosphère et les médias en ligne disent d'elle. Lancé en bêta test en octobre 2007, Weetrack n'est commercialisé que depuis une quinzaine de jours. Son but : devenir un outil tactique dans les stratégies marketing des annonceurs.

Weetrack est né d'un constat simple : alors que le Web 2.0 a permis aux internautes de prendre la parole sur différents sujets touchant aux marques, il devient nécessaire pour une entreprise de bénéficier d'un retour réactif de l'état de l'e-opinion à son égard. D'autant que "le consommateur, désormais au fait des enjeux marketing, n'hésite plus à s'exprimer en ligne lorsque qu'il est mécontent", explique le directeur associé d'OpinionWay, Benjamin Gratton.

D'où la nécessité pour une marque d'écouter les discours des internautes, mais également de mesurer l'intensité de publication de contenus la concernant. C'est justement ce que propose Weetrack. Destiné autant aux agences de veille ou de communication qu'aux annonceurs, ce service de "speechmining" propose de surveiller et d'indexer les contenus des sources d'influence (blogs, forums, médias en ligne) et d'en optimiser la lecture et l'analyse.

A partir d'un certain nombre de mots-clés ou requêtes définis par l'annonceur, Weetrack identifie les nouveaux articles ou posts publiés en rapport avec ces termes, soit en décortiquant les flux RSS, soit en indexant directement, toutes les deux heures, les contenus des sites. Weetrack revendique un panel de 6.000 sites médias, blogs et forums - 4.000 autres sites devraient être ajoutés prochainement, auquel peut s'ajouter un corpus défini par l'annonceur.

Weetrack propose ensuite une série d'indicateurs, tels l'évolution du nombre de posts au fil des jours, ou l'analyse de liens entre différentes sources (le post d'un blog renvoyant vers l'article d'un site média) qui permet d'identifier les sites les plus influents sur une thématique donnée. L'outil indexe également les contenus des plates-formes vidéo comme Dailymotion, afin d'analyser la diffusion de vidéos postées par les internautes ou les marques elles-mêmes.

Charge ensuite aux annonceurs d'affiner leur stratégie marketing en fonction de l'ébullition de la blogosphère. L'éditeur de jeux vidéo Ubisoft, qui fait partie des bêta-testeurs de la solution, l'utilise pour déterminer l'intérêt des internautes pour ses jeux avant leur sortie. "Si un jeu fait parler de lui un mois avant sa sortie, cela veut dire qu'il se vendra bien. Il faudra donc intensifier la communication, prévoir un approvisionnement des stocks suffisant", indique Isabelle Neltner, directrice du pôle d'intelligence marketing de l'éditeur.

A terme, OpinionWay veut démocratiser l'usage du buzz comme outil de mesure de la performance. Deux autres testeurs ont déjà été convaincus : le groupe de grande distribution Auchan et Watch, le département du groupe TBWA dédié au consulting sur les phénomènes d'opinion.

Blog / Logo