Les Français rejettent en bloc la pub ciblée ou géolocalisée Un sentiment d'intrusion toujours élevé

Les Français interrogés par Market Audit pour ETO dans le cadre de son baromètre annuel de l'intrusion sont toujours aussi nombreux à éprouver un sentiment d'intrusion de la part des marques et des enseignes de distribution. En 2010 ils sont 41 % à évaluer que ce niveau d'intrusion est élevé ou très élevé. Ils étaient déjà 40 % en 2009.

La part de ceux qui ne ressentent pas ou peu d'intrusion se renforce toutefois, passant de 22 % en 2009 à 28 % en 2010.


baromètre de l'intrusion 2011 : niveau d'intrusion
Baromètre de l'intrusion 2011 : Niveau d'intrusion © ETO, Market Audit, 2011

Autour du même sujet