Les bonnes feuilles du "Guide de l'influence" Les hommes du hub management

"... Nous sortons [...] d'une crise qui a lourdement impacté les entreprises, et plus particulièrement leurs services de communication et de marketing, qui ont été les premiers à en subir les conséquences. Il faut donc saisir les opportunités de la reprise pour repenser ces services et les adapter aux nouveaux défis de la communication et de l'influence. C'est pourquoi j'ai souhaité dans ce chapitre proposer un réaménagement du mode de fonctionnement des cellules de communication des sociétés, avec de nouvelles méthodes et de nouveaux profils, car le hub management ne peut pas se faire sans les hommes. Certes il définit une stratégie complexe de gestion des ressources et des relais techniques autour de l'information-reine, mais il place l'humain comme la force vive de cette mécanique géante. Mieux, avec le hub management, l'homme ne subit plus l'information, il la juge, choisit de la prendre ou de la laisser, la modifie ; bref, il la gère. Avec le hub management, l'homme n'est plus passif devant l'information, il agit, il y prend part. Il n'est plus un simple relais, il devient stratège.  

 

Et le réseau de ressources humaines du hub management est au moins aussi dense que le réseau de ressources techniques. En effet, il est composé de plusieurs couches qui se côtoient et agissent les unes sur les autres : les relais internes, qui à l'intérieur d'une entreprise ou de toute autre structure travaillent ensemble à l'élaboration d'un message donné ; les relais externes qui forment le réseau professionnel de l'équipe interne (journalistes, blogueurs, élus, etc.) ; enfin, les relais cibles à qui est censée être destinée l'information, mais susceptibles à tout moment de se l'approprier et de lui donner un nouveau sens, une nouvelle destination. 

 

les relais du hub management
Les relais du hub management © Groupe Eyrolles

... "

Autour du même sujet