Les espaces participatifs des marques n'ont pas la cote Entre connaissance client et gestion de l'e-réputation

Mais pour les entreprises, à quoi servent donc les dispositifs participatifs ? Aux yeux des internautes, c'est avant tout utilisé par les entreprises pour mieux connaître les attentes de leur public. Mais 88 % en ont une perception plus négative en y voyant un moyen d'obtenir des informations personnelles sur les individus. 79 % pensent que si les entreprises crééent leur propre dispositifs participatifs c'est pour mieux contrôler ce qui est dit sur elles et 78 % imaginent que c'est pour créer une relation plus directe avec les internautes.

E-reputation