Le CPP et l'ARPP travaillent à une meilleure identification de la publicité

Les organismes veulent améliorer l'identification de la publicité sur les blogs, les médias sociaux ou dans de faux avis de consommateurs.

Le groupe de travail du Conseil paritaire de la publicité (CPP) créé dans le but de réactualiser la Recommandation actuelle de l'ARPP "Identification de la publicité", a rendu un avis sur l'identification de la publicité pour la communication publicitaire digitale. L'un des constats du CPP est que, bien qu'il existe "un corpus complet et précis de règles tant déontologiques que de droit positif encadrant l'identification de la publicité, quel que soit le support de diffusion utilisé", "il demeure essentiel de réactualiser la Recommandation existante afin qu'elle soit en adéquation avec les évolutions de la communication publicitaire digitale et le Code consolidé ICC v9".

En effet, le CPP estime que "la prise de parole sur les blogs, les réseaux sociaux ou les médias sociaux n'associe pas toujours clairement l'identification de la qualité de l'émetteur". Les travaux du CPP ont également noté la difficulté de faire le tri entre les vrais et les faux avis des consommateurs et la nécessaire conciliation de la critique libre et de la transparence de la source.

En outre, le CPP souligne d'autres besoins : "celui de clarifier les règles applicables pour favoriser leur compréhension dans les meilleures conditions, celui de mettre en valeur, de rappeler, les règles existantes, qui paraissent pouvoir répondre aux problématiques relevées et, enfin, celui d'encourager les professionnels à élaborer, pour les médias sociaux notamment, des règles internes lorsque tout collaborateur d'une entreprise intervient, au nom de cette dernière, pour parler de son entreprise ou d'un sujet en lien avec son entreprise". Cet avis va permettre au CPP de donner les contenus minimums d'une charte à élaborer en interne.

En savoir plus sur Offremedia.com

Blog / Autorité de régulation professionnelle de la publicité