Google lance un outil de mesure d'audience et de média planning

Baptisé AdPlanner, ce nouvel outil fournira aux annonceurs des données collectées par les serveurs Web du moteur. Couplé à sa technologie d'adserving, il pourrait permettre à Google de s'imposer sur le marché du display.

Après le mobile en 2007, Google s'apprête aujourd'hui à bouleverser le secteur de la mesure d'audience de l'Internet. Selon le Wall Street Journal, le moteur de recherche doit présenter, mardi 24 juin en soirée, un outil de mesure de trafic des sites Web et de média planning destiné aux professionnels de la publicité en ligne. De quoi faire trembler les deux leaders mondiaux du secteur, comScore et Nielsen Online. Baptisé AdPlanner selon le blog du New York Times, cet outil serait proposé gratuitement aux annonceurs, au moins dans un premier temps.

 

Le nouvel outil de mesure de l'audience et de média planning de Google entrera en concurrence directe avec les données produites par les instituts tels que Nielsen et comScore aux États-Unis, ou encore Médiamétrie en France. Avec des atouts supplémentaires.

 

En effet, alors que les instituts de mesure de l'audience du Web travaillent aujourd'hui essentiellement à partir d'enquêtes exclusives ou de panels d'internautes pour produire des données d'audience, Google exploitera les données collectées par ses serveurs Web. Ces données seront ensuite recoupées avec des critères démographiques (âge, sexe, revenu) issues de données de panels, de données opt-in de Google et de données d'études tiers.

 

Cette annonce intervient quelques jours après que Google a introduit une nouvelle version de Google Trends, outil permettant initialement de visualiser la saisonnalité et les tendances de recherche sur les mots clés saisis sur son moteur, et qui offre désormais la possibilité de connaître l'audience d'un site et de la comparer à d'autres. Google Trends for Websites permet d'obtenir des informations sur le trafic quotidien, le nombre d'internautes arrivés sur le site via le moteur Google et la localisation par région de ces internautes. Google prévoit par ailleurs, révèle le Wall Street Journal, de lancer cette semaine un outil permettant de mesurer les réactions des internautes face aux publicités.

 

Avec AdPlanner, le moteur franchit un nouveau pas, dans la lignée de ses incursions sur les marchés de la publicité dans la presse écrite et dans l'audiovisuel (lire le dossier du JDN : L'empire publicitaire de Google du 26/11/2007). AdPlanner permettra en effet aux annonceurs et agence de média planning d'identifier quels sites sont les plus pertinents pour placer leurs publicités, tant en termes d'audience que d'affinité avec leur cible. Couplé avec la puissance technologique de son outil d'adserving, acquise via le rachat de l'éditeur de solutions marketing DoubleClick (lire l'article Google rachète DoubleClick pour 3,1 milliards de dollars du 17/04/2007), ce nouvel outil AdPlanner permettrait à Google de s'imposer rapidement sur le marché du display (bannières publicitaires online).

 

Reste que si le futur outil AdPlanner fait d'ores et déjà l'effet d'une bombe sur le marché de la mesure d'audience - le titre comScore perdait plus de 17 % à Wall Street dans la journée de mardi 24 juin, sa technique de mesure n'en est pas moins remise en cause. Les données collectées par des serveurs Web le sont en effet par le biais de cookies placés sur les sites. Or les systèmes d'exploitation des ordinateurs permettent aux utilisateurs d'effacer leurs cookies. En outre, un serveur Web ne fait pas la différence entre les visites réelles d'internautes et les visites générées par des robots pour gonfler les audiences de sites.

Google