Google place des publicités dans les jeux flash en ligne

Lancé le 8 octobre, AdSense for Games permet d'incorporer des publicités vidéo dans les jeux en ligne en flash ou en java. L'audience potentielle de ce nouveau canal : 200 millions de personnes.

Un an et demi après avoir racheté Adscape Media, société spécialisée dans le placement de publicités dans les jeux vidéo, Google reprend enfin le flambeau en lançant, aux Etats-Unis et en version bêta, son programme AdSense for Games. Ne concernant pour l'instant que les jeux en ligne en flash ou en java, il permet d'y incorporer des publicités sous forme de vidéos, que les joueurs visualiseront avant ou après le jeu, ou encore après avoir réussi un niveau du jeu. De même qu'AdSense fait correspondre les publicités aux contenus des sites qui les affichent, AdSense for Games permettra de cibler l'audience des publicités. En anticipation d'une rencontre sportive, un annonceur pourra par exemple utiliser cette technologie pour faire figurer son logo dans le jeu en ligne accompagnant l'événement et ainsi atteindre une cible pertinente.

 

Au-delà du placement intentionnel d'une publicité vidéo dans un jeu, AdSense for Games permet également d'y inclure automatiquement des publicités au format image ou texte dont le choix, à la façon des liens sponsorisés, est fonction des informations contextuelles de la page, des données démographiques associées à l'internaute et des mots clés fournis par les éditeurs des jeux. Une façon d'occuper par des annonces plus classiques les espaces du jeu laissés vacants. Les annonceurs seront facturés au coût par impression ou au coût par clic, et les revenus générés par les publicités sont répartis entre Google et l'éditeur du jeu.

 

Détail qui a son importance, Google s'engage à ce que les éditeurs conservent la maîtrise des publicités qui seront affichées dans les jeux et gardent ainsi le contrôle sur leurs créations. Un certain nombre d'entre eux se sont déjà laissés tenter, parmi lesquels Konami, Mochi Media, Playfish, Grab.com, Cafe.com, Heavy Games, Demand Media, Armor Games, ArcadeTown et Zynga.

 

capture pub flash google
"Et maintenant, un bref message de nos sponsors." © Google

Le leader de la publicité en ligne entend ainsi "soutenir la croissance des jeux en ligne" et "développer de nouvelles sources de revenus pour les éditeurs", tout en "aidant les annonceurs à toucher le public d'une façon nouvelle". Or d'après Google, ce sont 25 % des internautes qui jouent chaque semaine à ce type de jeux en ligne. Le nouveau public potentiel pour ces publicités s'élève donc à 200 millions de personnes, chiffre qui grossirait de 17 % chaque année.

 

Avec sa nouvelle offre, Google va aussi pouvoir se lancer la poursuite de Microsoft et de Yahoo. Moins d'un an avant le rachat par Google d'Adscape Media, Microsoft rachetait lui aussi une société de placement de publicités dans les jeux : Massive. Quant à Yahoo, il propose déjà le téléchargement de jeux comportant des publicités. Par ailleurs, Double Fusion et NeoEdge vendent eux aussi des publicités vidéo intégrées à des jeux.

 

S'il n'a pas été le premier à dégainer, l'arrivée de Google semble plutôt rassurer le secteur du jeu en ligne. Jameson Hsu, directeur général de Mochi Media, qui travaille avec Google sur le marché européen, a déclaré que son entrée dans le placement de publicités dans les jeux vidéo constituait une étape très importante, car elle "prouvait le bien fondé du marché". Elle pourrait également servir de rempart à la baisse de la publicité en ligne engendrée par la crise économique.

Google / CANAL +