NetBooster réorganise ses activités

NetBooster regroupe ses acquisitions sous une marque ombrelle. Un fonctionnement d'agence intégrée, dirigée par les deux fondateurs d'Isobar, qui sera décliné dans tous les pays où NetBooster est implanté.

Après plus de deux ans d'acquisitions frénétiques en France puis en Europe, NetBooster se réorganise. Le groupe de marketing en ligne simplifie sa structure en intégrant sous son nom TimeToBuy (marketing) et Profil One (fidélisation), deux sociétés rachetées en septembre et octobre 2006 (lire NetBooster élargit sa gamme au data marketing, du 04/10/06). Ces activités sont regroupées sous une marque ombrelle, l'agence NetBooster.

 

Cette nouvelle structure est co-dirigée par Pierre Calmard et Philippe Seignol, les deux fondateurs d'Isobar, arrivés dans la société à l'été 2007 pour renforcer l'offre transversale aux clients. Actionnaires depuis septembre 2007, ils sont devenus directeurs généraux salariés le 1er avril 2008. Concrètement, ce fonctionnement en agence interactive pluridisciplinaire se traduit par une équipe commerciale unique, deux pôles métiers, et l'équipe technique.

 

Les pôles métiers prennent les noms des deux principales sociétés rachetées. D'un côté, TimeToBuy regroupe les activités liées à l'acquisition, provenant aussi bien de la société éponyme (planning et achat média, création publicitaire) que du positionnement historique de NetBooster (référencement naturel et payant, affiliation). De l'autre, Profil One englobe toujours le CRM, les bases de données et le data mining.

 

"Toutes ces activités devaient être réorganisées, notamment au niveau de la relation entre la production et le commercial", explique Philippe Seignol. Avant cette réorganisation, chaque structure avait ses propres clients. "Trois commerciaux différents pouvaient parler au même client, ajoute Pierre Calmard. Nous avons voulu améliorer notre efficacité en adoptant une structure plus courte."

 

Cette organisation "agence" est déjà en place en France depuis le début d'année. Les activités britannique, espagnole, italienne (depuis le rachat en mars de ADVance) et asiatiques (Philippines et Shangai depuis octobre 2007), l'ont également déjà adoptée. A terme, ce sera le cas de l'ensemble des pays où NetBooster est implanté - restent l'Allemagne et les pays scandinaves.

 

En France, l'agence de "buzz marketing" Buzz Lemon reste à l'extérieur de l'agence. Car le groupe NetBooster n'a racheté en 2005 que 50 % de son capital. NetBooster France avait déjà intégré Reverso, une petite agence marketing rachetée en 2006 aux métiers très proches des siens. Le groupe de 210 salariés (dont 110 en France hors Buzz Lemon) a réalisé un chiffre d'affaires pro forma de 38 millions d'euros, en hausse de 157 %. Pour cette année, il se dit légèrement au-dessus de ses objectifs. Pour 2009, un objectif de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires avait été annoncé il y a un an.

Netbooster / Chiffre d'affaires