La promotion d'applications pèse 30% du marché de la pub mobile

Business Insider estime à 4,6 milliards de dollars les investissements consentis aux US sur ce format cette année, avec une croissance de 14% par an jusqu'en 2019.

Alors que tout le monde s'accorde à dire que la publicité mobile explose dans le monde et en France (elle devrait peser 12% des dépenses publicitaires médias en 2018 selon eMarketer), plus rares sont les experts à pouvoir dire concrètement quels sont les formats qui portent la croissance du secteur. Bien sûr on sait que Google via AdWords et son réseau display Admob se taille la part du lion avec près de 60% des investissements. Mais un acteur comme Facebook, qui pèse lui près de 15% du marché, reste plus discret. C'est particulièrement vrai lorsqu'il s'agit de parler de la promotion d'applications, pratique qui fait à ce titre l'objet de nombreuses spéculations, accusée notamment de créer toute une bulle autour de l'économie des applications en général et du "casual gaming" en particulier. Selon Business Insider, l'activité a représenté près de 30% des investissements en publicité mobile en 2014. 

Et la tendance n'est pas prête de se démentir. Business Insider estime ainsi à 4,6 milliards de dollars les investissements consentis aux US sur ce format, avec une croissance de 14% jusqu'en 2019.

app install
Evolution des investissements pub dans le format "app install". © BI Intelligence

CMS / Avancement