Le secteur de la distribution investit le display

Avec une hausse de 66,6% de ses investissements publicitaires bruts au 1er semestre 2012, la distribution contribue à préserver la croissance du display. L'automobile et la grande consommation restent les leaders incontestés.

Les chiffres révélés par Kantar Media l'avaient souligné : avec une croissance à 1,9% au premier semestre 2012, l'évolution des investissements bruts en matière de display est restée modérée, marquée notamment par un ralentissement au cours du mois de mai. Un constat que le baromètre IAB-SRI des investissements publicitaires bruts online, également réalisé par Kantar Media, tente d'approfondir.


Avec 3 392 annonceurs actifs sur le display, le baromètre souligne ainsi que le nombre d'intervenants s'est stabilisé, progressant de 0,4% par rapport au premier semestre 2011. Encore une fois, le marché semble porté par une minorité d'annonceurs, 46% d'entre eux générant 90,1% des investissements publicitaires bruts online. Ces "fidèles", telle que l'étude les dépeint, ont consacré en moyenne 15,3% de leur budget au Web, un ratio supérieur à la moyenne des acteurs du marché, lesquels y consacrent 12,2% de leur budget. Parmi eux, le secteur de l'automobile et des transports, qui a consacré 215,8 millions d'euros au display (en hausse de 18,2%) et celui de la grande consommation qui a dépensé 190,6 millions d'euros.


top 10 annonceurs display
Le secteur de l'automobile place 4 marques dans le top 10 des annonceurs display. © IAB / SRI / Kantar Media

Au rayon des secteurs qui connaissent la croissance la plus forte figure la distribution, qui avec une hausse de 66,6% de ses investissements publicitaires bruts se hisse à la 6e place. Une performance remarquable qui ne doit toutefois pas occulter le fait que ce secteur peut faire encore mieux. Alors qu'il détient une part de marché de 12,2% des investissements pubs tous secteurs confondus, ce ratio tombe à 7,7% sur le display. De quoi laisser présager un fort potentiel de croissance...

CMS / Display