UK : annonceurs et agences veulent des contrats plus flexibles

Au Royaume-Uni, les contrats passés entre annonceurs et agences sont perçus comme trop rigides par les directeurs marketing selon une étude d'Observatory International. D'un côté, les annonceurs estiment que les agences ne leur apportent pas suffisamment de valeur et que les accords passés avec ces dernières sont trop inflexibles pour évoluer à la hausse ou à la baisse lorsque le contexte l'exige. De l'autre, les agences déplorent que leurs marges de manœuvre, fixée par les budgets des annonceurs, sont trop minces. Cette situation ne semble pas prête de s'arranger avec la crise économique actuelle.

Autour du même sujet