Le Web sera bientôt le second support publicitaire aux USA


Le marché américain de la publicité en ligne devrait atteindre 34,4 milliards de dollars en 2014. Il sera d'ici là devenu le second média support de publicité, devant la presse.

Aux Etats-Unis, le Web devrait bientôt doubler la presse en termes de recettes publicitaires. Selon une étude publiée par PricewaterhouseCoopers (PWC). Le marché américain brut de l'e-pub devrait ainsi passer de 24,2 milliards de dollars en 2009 à 34,4 milliards en 2014. A titre de comparaison, le marché publicitaire de la presse aux USA représentait 24,82 milliards de dollars en 2009, selon la Newspaper Association of America (NAA). Le marché de la publicité mobile devrait, lui, quadrupler, passant de 414 millions de dollars en 2009 à 1,6 milliards en 2014.

Alors que les recettes de la publicité digitale (hors mobile) vont continuer de croître, celles de la presse papier devraient poursuivre leur lent déclin. Après une chute de 28,6 % en 2009, PWC estime que le marché publicitaire de la presse traditionnelle ne représentera plus "que" 22,3 milliards de dollars en 2014.

Si l'e-pub n'a pas non plus échappé à la crise économique, elle dispose encore aux Etats-Unis de relais de croissance. A commencer par l'évolution des usages des Américains dans leur consommation de médias. Ils passent en effet de plus en plus de temps sur le Web au détriment des autres supports de publicité. D'autant que l'évolution du taux de pénétration du haut débit (environ 64% des foyers américains disposent du haut débit) devrait encore accentuer la part de temps passée en ligne grâce aux 7,2 milliards de dollars alloués au plan haut débit de l'administration Obama.

Etats-Unis