Le marché brut de l'e-pub gagne plus de 8 % en 2009


Le marché du display enregistre une croissance deux fois moindre qu'en 2008 mais aussi cinq fois supérieure à celle du marché plurimédia.

Avec 3,9 milliards d'euros, les investissements publicitaires bruts sur Internet ont cru de 8,2 % en 2009, après une hausse de 19 % en 2008, selon le baromètre IAB-SRI réalisé par Kantar Media, anciennement TNS Media-Intelligence, auprès de 34 régies.

En matière de display, la part d'Internet dans le mix média s'établit donc à 8,3 % en 2009, contre 6,9 % en 2008 et 6,2 % en 2007.

Cela représente une croissance dynamique si l'on tient compte de la crise économique qui a ébranlé le marché en 2009. D'ailleurs, le marché plurimédia, avec 25,2 milliards d'euros bruts, enregistre une croissance de seulement 1,4 %. En effet, la télévision, le plus important budget des annonceurs, enregistre une croissance de seulement 4,7 % sur l'année. La presse, second média dans le mix en valeur, présente une perte de 5,1 %. Enfin les investissements en radio augmentent de 9,1 %.

4 735 annonceurs ont investi sur la Toile en 2009, soit 0,5 % de moins qu'en 2008. Parmi eux, un peu plus de la moitié étaient déjà présents sur la Toile en 2008 et représentent 94 % des investissements en 2009. Près des trois quarts des investissements (74 %) sont même réalisés par une poignée d'entre eux, fidèles au média depuis cinq ans (329 annonceurs).

Des annonceurs issus notamment des télécoms et des services, deux secteurs qui dominent en terme de montants investis sur la Toile : 438 millions d'euros et presque 398 millions d'euros (lire le dossier e-Pub : dépenses brutes en hausse de 19 % en décembre 2009 du 19/01/2010).

IAB