Facebook s'offre Atlas, l'ad-server de Microsoft

Le réseau social a dépensé entre trente et cinquante millions de dollars pour racheter Atlas à Microsoft, selon AdAge.

L'ad-server de Microsoft, Atlas, a enfin trouvé preneur. Et non des moindres : Facebook, à en croire AdAge, qui affirme que le réseau social a déboursé entre 30 et 50 millions de dollars pour conclure une opération qui devrait être officialisée dans les semaines à venir. Ce n'est pas forcément une surprise, le nom du réseau social ayant été plusieurs fois mentionné ces derniers mois, alors que les rumeurs allaient bon train concernant l'identité de l'acheteur (lire l'article Facebook négocierait le rachat de l'ad-server de Microsoft, du 07/12/2012).

L'enjeu est de taille pour Facebook, qui grâce à cet outil va considérablement étendre son emprise sur le marché de la publicité display, se positionnant comme un ad-network, à l'instar de Doubleclick. A ce ceci près que la société de Mark Zuckerberg va pouvoir s'appuyer sur un or noir que Google ne possède pour l'instant pas, des milliards de données sociales.

Microsoft / Facebook